Cartographie sensible et subjective

Pour cette proposition, l'artiste Yanaïta Araguas de Grante Egle invite les habitants d'un territoire à venir partager leur vision de leur lieu de vie, dans le cadre d'ateliers menés in situ ou à bord du Camt'art.

 

Une carte subjective est une carte qui met de côté les données réelles (comme les distances, les noms des rues, les fonctions des lieux), pour se concentrer sur les impressions de ses habitants, les anecdotes, les souvenirs et les histoires des lieux."

 

Ce projet a été initié en 2015 sur le quartier de la Bottière pour le projet "Façades exquises, deuxième édition" dans le cadre du dispositif "Création Partagée" de la ville de Nantes. 

 

Une carte subjective c’est quoi ? 

 

C’est une carte qui met de côté les données réelles, (comme les distances, les noms des rues, les fonctions des lieux), pour se concentrer sur les impressions de ses habitants, les anecdotes, les souvenirs et les histoires des lieux."